Qui sommes nous ?

Antiquité-Avenir est un réseau constitué de 43 associations liées à l’Antiquité. Fondé le 30 janvier 2016, dans la continuité des « États généraux de l’Antiquité », tenus le 28 février 2015, il établit un partenariat entre les associations membres avec pour buts de mettre en valeur l’Antiquité et ses héritages, d’organiser à échéances régulières des États généraux de l’Antiquité et de constituer une fondation.

Déterminé à promouvoir et valoriser la connaissance, les savoirs et la transmission des sciences de l’Antiquité selon les modalités énoncées dans la charte fondatrice du réseau, adoptée le 13 juin 2015 et figurant en préambule de ses statuts, Antiquité-Avenir est ouvert à toutes les associations partageant ses principes et ses objectifs.

Antiquité-Avenir est administré par un directoire élu, selon les modalités précisées dans l’article 15 des statuts.
Pour l’année 2020, le directoire est composé de Jacques Bouineau (Méditerranées, président), Claude Brunet (APLAES, trésorier), Franck Colotte (ALPLG), Sophie Crogiez-Pétrequin (SoPHAU, secrétaire des EGA), Paul de Ferrier du Châtelet (Sorbonne Antique), Christine Guimonnet (APHG), Delphine Lauritzen (THAT), Cécile Michel (IAA), Emilia Ndiaye (APLAES, secrétaire), Sylvie Pedroarena (CNARELA), Franck Prêteux (SoPHAU, secrétaire adjoint EGA), Annie Sartre-Fauriat (SoPHAU, secrétaire adjointe), Cecilia Suzzoni (ALLE) et Romain Vignest (APLettres).